En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

cdv logo  

Le Cercle des Voisins

Informe de l'atteinte à la dignité et aux droits humains que représente l’existence et le fonctionnement du «Centre de Rétention Administrative de Cornebarrieu», défend la libre circulation des personnes et dénonce le système mis en place pour l’expulsion des personnes privées de papiers.

Journal de Vitré | 15/10/2015

La gendarmerie n'est plus à vendre. La municipalité de Martigné a accepté que l'ancienne caserne accueille dans les prochains mois jusqu'à huit familles de réfugiés.

Ils se sont rencontrés une nouvelle fois. Jeudi 8 octobre, Odile Grellet (directrice de territoire Ille-et-Vilaine et Côtes-d’Armor pour l’association Coallia) et Pierre Jégu (maire de Martigné-Ferchaud) ont annoncé, après plusieurs semaines de concertation, la mise à disposition de l’ancienne gendarmerie pour l’accueil de réfugiés et de demandeurs d’asile.

Huit logements, huit familles

Coallia apprend ainsi la vacance de l’ancienne gendarmerie de Martigné-Ferchaud. « Cela fait plusieurs mois que l’attention est portée et relayée par les médias sur ces familles originaires de Syrie qui risquent leur vie pour fuir les atrocités et tenter de se réfugier en Europe. L’émotion suscitée est vive. Notre commune dispose d’un immeuble qui regroupe huit logements. Ils répondent à de bonnes conditions d’accueil. J’ai donc reçu Mme Grallet pour une visite du site le 9 septembre. Le lendemain, la décision de poursuivre les démarches a été votée à la majorité par le conseil municipal », raconte le maire Pierre Jégu.

Les locaux, inoccupés depuis six ans, nécessitent quelques travaux de rénovation. Le chantier (un peu de plomberie et quelques reprises d’isolation) sera à la charge de la commune qui est propriétaire du bâtiment.

Selon Odile Grellet, la première famille de réfugiés devrait s’installer d’ici une quinzaine de jours.

Un travailleur social disposera d’un bureau dans l’ancienne gendarmerie. Il accompagnera les résidants dans leur quotidien et leurs démarches. Les associations martignolaises seront sollicitées pour intégrer aux mieux les familles accueillies.

Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA