En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

La Dépêche | 15 juin 2009

Le Cercle des voisins s'agrandit et structure son action.

Jeudi matin, une dizaine des membres du collectif de citoyens qui en tant que riverains, s'opposent à l'existence du Centre de Rétention Administrative de Cornebarrieu avaient décidé de faire connaître leurs actions à l'entrée des bâtiments d'Airbus à Blagnac.

Sur le terrain dès l'aube, ils ont en effet pris place tout autour du grand Rond Point de dès 7 heures du matin, revêtus de leurs gilets jaunes réfléchissants pour distribuer des tracts aux automobilistes.

« Jusque là nous avons essentiellement travaillé auprès des riverains du centre de rétention en plaçant nos actions sur les marchés, à la rencontre des citoyens concernés » déclare Claude Mercadal, membre du collectif « mais par cette action nouvelle nous voulons maintenant toucher les gens qui travaillent sur la zone aéroportuaire, à deux pas du centre et qui ne savent pas ce qui se passe derrière ses murs ».

C'était leur troisième jeudi d'intervention aux entrées d'Airbus, la première avait eu lieu il y a deux semaines à Saint Martin-du-Touch et la deuxième, jeudi dernier à Colomiers.

Farouchement convaincus de la nécessité de faire comprendre les tragédies humaines qui se nouent au-delà des simples décisions administratives, les membres du collectif continuent à chercher par tous les moyens à alerter les populations alentours et à refuser l'indifférence.

Parti d'une dizaine de personnes, le Cercle des Voisins a doublé ses effectifs et est aujourd'hui de tous les combats pour la défense des sans papiers, auprès de partenaires locaux ou nationaux comme RESF notamment.

Ils disposent aujourd'hui d'un blog très documenté : http://cdv.over-blog.com/ et animent une émission de radio sur Radio Occitanie 98.3 le jeudi à 9h05 et le vendredi à 12h30 chaque semaine, où viennent témoigner et faire part de leurs expériences familles ou aidants.

 



Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA