En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

 

Les membres de la FCPE de Blagnac ont appris vendredi soir 9 octobre la mise en rétention de Monsieur Boubakar Kanté, père d'un élève de l'école maternelle de l'Aérogare, au centre de Cornebarrieu. Ce parent d'élève d'origine malienne, travaille et vit en France depuis de nombreuses années et a 2 enfants, dont l'aînée est suivie pour une maladie à l'hôpital. Le 20 Octobre, il devait se marier avec sa compagne et mère de ses enfants. Il a été arrêté à la Gare Matabiau alors qu'il rentrait d'un déplacement pour régulariser ses papiers !

 

Cette situation est d'abord, inadmissible au regard des perturbations morales et psychologiques qu'elle créée sur les enfants très jeunes et sur l'équilibre de la cellule familiale : que penser de l'angoisse de cette mère de famille qui peut se retrouver seule en France ? Que penser de la terreur des enfants d'imaginer leur père en prison ? Comment peuvent-ils continuer sereinement à vivre avec leur père en rétention ? Quelle sera leur possibilité à être attentif à leur retour en classe ?

 

Tous les parents d'élèves de la FCPE de Blagnac sont offusqués de cette mise en rétention et ont immédiatement contacté le Réseau Education Sans Frontières, afin d'obtenir au plus vite le retour à une situation familiale normale dans laquelle les parents et leurs enfants se sentent en sécurité chez eux dans leur quartier.

 

Le lundi après-midi Monsieur Kanté a été convoqué devant le juge des libertés et de la détention (JLD), sa compagne Adama a perdu connaissance durant l’audience et a du être hospitalisée à Purpan. Le juge s’est prononcé pour une rétention maximum de 15 jours et une nouvelle audience doit avoir lieu cet après-midi au Tribunal Administratif



Les parents d’élève organisent un goûter de soutien vendredi 16 octobre devant l'école maternelle Aérogare Blagnac de 16h30 à 18h.






 

 


Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

rencontre Karine Parrot 3 juin 2019 banniereKarine PARROT
«Carte blanche, l'État contre les étrangers»

Le 3 juin 2019 le Cercle des Voisins a invité Karine PARROT à l'occasion de la parution de son livre «Carte blanche, l'État contre les étrangers».
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA