En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

Source : Ligue des droits de l'Homme de Toulouse - 30/11/2020

Manifestation Jeudi 26 novembre 2020 à 18h

Non à la proposition de loi dite de sécurité globale ! Manifestation citoyenne jeudi 3 décembre 2020 à 18h

Départ : monument aux combattants de la Haute-Garonne, Allées Forain-François Verdier à Toulouse (Métro François Verdier)

Les organisations toulousaines qui ont mobilisé depuis plusieurs jours contre la loi de sécurité globale constatent que malheureusement l’actualité récente vient confirmer s’il en était besoin la nécessité de ces mobilisations.

De nouvelles images de violences policières à l’encontre du campement des migrants de la place de la République à Paris et d’un producteur de musique et de jeunes de son équipe sont choquantes et inacceptables. Nous apportons tout notre soutien aux victimes de ces violentes agressions racistes. Nous exigeons, au-delà des sanctions qui doivent être prises à l’encontre des auteurs de ces faits, qu’un profond changement soit effectué dans la politique de sécurité du gouvernement et de la doctrine du maintien de l’ordre.

La loi dite de sécurité globale, dans la droite ligne du nouveau schéma national du maintien de l'ordre, favoriserait les violences policières et conduirait à l’impunité pour les policiers coupables de violences. C’est une loi d’exception qui prend sa place dans le cadre d’un climat sécuritaire et autoritaire installé par le pouvoir et tourne le dos aux principes démocratiques et de la défense des libertés publiques.

Cette proposition de loi doit être retirée.

Premier signataire :

Attac Toulouse, Club de la presse Occitanie, Collectif BDS Toulouse, CNRR 31, Collectif Reporter en Colère REC, CNT 31, DAL Toulouse 31, EELV Toulouse, Ensemble 31, FNEC FP - FO 31, Fondation Copernic Toulouse, France Insoumise 31, FSU 31, Gauche Démocratique et Sociale, Génération(s) 31, Handi-Social, LDH Toulouse, Libre Pensée 31, Mouvement pour la paix, NPA 31, PC 31, PG 31, Place Publique 31, POID 31, SNJ Midi Pyrénées, Université Populaire de Toulouse …

Le rassemblement déclaré en préfecture, se déroulera en application du décretn°2020-1310 du 29 octobre 2020, organisé avec rappel de l’application des consignes de sécurité sanitaire.

Ligue des droits de l'Homme de Toulouse

2, rue Saint Jean - Toulouse

05.62.26.69.19 (répondeur-enregistreur)

 

Manifestation Jeudi 26 novembre 2020 à 18h

Départ : monument aux combattants de la Haute-Garonne, Allées Forain-François Verdier à Toulouse.

Dans des conditions de débat dégradées, indignes d’une démocratie, le Parlement a engagé le 17 novembre dernier l’examen d’une proposition de loi sur la « sécurité globale » qui, dans différents articles, porte atteinte aux droits et libertés des citoyennes et citoyens.

A cette occasion, ce sont les forces vives de notre pays qui se sont très fortement mobilisées ces derniers jours dans de nombreuses villes encadrées par des forces de l’ordre appliquant un nouveau schéma national du maintien de l'ordre qui a engendré de nombreuses limitations à la liberté de manifester.

Mardi 17 et samedi 21 novembre, Toulousaines et toulousaines ont exprimé en grand nombre leur refus de ce texte et plus largement contre la mise en œuvre de textes et de mesures toujours plus sécuritaires et liberticides.

Entrave au droit à l’information, au droit à manifester, au contrôle citoyen sur la mise en œuvre de l’autorité publique, surveillance policière toujours plus poussée, élargissement croissant des pouvoirs des polices municipale et des sociétés privées de sécurité … assez !

Nous appelons à nouveau les toulousaines et les toulousaines à exprimer pacifiquement dans l’espace public leur opposition à de telles dérives et à manifester jeudi 26 novembre.

Premiers signataires de l’appel à manifester :

Amnesty International Midi-Pyrénées, Archipel citoyen 31, Attac Toulouse, Cercle des voisins, CGT 31, Collectif Reporter en Colère REC, CNT 31, DAL Toulouse 31, EELV Toulouse, Ensemble 31, Fondation Copernic Toulouse, France Insoumise 31,  FSU 31, Gauche Démocratique et Sociale, Génération(s) 31, Groupe des élu.es Archipel citoyen de Toulouse,  Handi-Social, LDH Toulouse,  Libertad-FA, Libre Pensée 31, MRAP 31, NPA 31, PC 31, PG 31, Place Publique 31, POI 31, POID 31, PS 31, SAF Toulouse, Syndicat de la magistrature 31, SNJ Midi Pyrénées, Solidaires, 31, UET Toulouse, …

Université Populaire de Toulouse …Ce rassemblement déclaré en préfecture, se déroulera en application du décretn°2020-1310 du 29 octobre 2020, organisé avec rappel de l’application des consignes de sécurité sanitaire.

 

 

 


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA