En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

Source : La Dépêche - 16/11/2016 - Th. Gausserand

Une délégation de plusieurs dizaines de personnes a manifesté hier après-midi devant la Préfecture de Haute-Garonne. Le «Collectif Amel», composé de nombreuses associations toulousaines, est venu défendre une jeune algérienne qui a refusé hier d'embarquer dans l'avion qui devait la ramener en Algérie. Le secrétaire général de la préfecture, Stéphane Daguin, a reçu et écouté le collectif. À la sortie de cet entretien, la délégation s'est montrée plutôt satisfaite. Il faut dire que le dossier de cette ressortissante est relativement complexe. «Amel s'est enfuie d'Algérie, ont expliqué les membres du collectif, pour éviter de devoir subir les volontés de ses frères. Ayant perdu son père et sa mère, ils tentent de l'obliger à se marier avec un homme de 70 ans, polygame. Elle refuse, ils la rouent de coups. Elle porte plainte et les frères sont condamnés à 2 ans de prison. Ils lui promettent de «lui régler son compte». Amel s'enfuit en France. Elle est déboutée de sa demande de droit d'asile. Elle explique pourtant ne pas avoir reçu sa convocation de l'OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides). Elle explique également qu'un jugement a été prononcé en Algérie, en vain. Le 25 octobre 2016, elle est arrêtée alors qu'elle entrait dans la gare Matabiau, sans papiers. Aujourd'hui, elle n'a pas d'autre choix que de refuser d'embarquer dans l'avion et nous, le «Collectif Amel» de faire connaître sa situation.»

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

petition2 Macron
«La santé est un droit universel. Signez pour que tout le monde puisse se protéger et être soigné du Coronavirus.»

M. Macron, votre gouvernement doit être la première barrière au coronavirus

Archive

Powered by mod LCA