En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Migrants' rights network | 04/02/2016

Les soutiens d'un homme qui a obtenu le statut de réfugié au Royaume-uni, Abdul Haroun, disent que le poursuivre pour avoir traversé à pied le Tunnel sous la Manche n'est pas dans l'intérêt général. Ils ont lancé une pétition appelant le Parquet de la couronne à abandonner les poursuites à son encontre, le procès devant commencer le 20 juin, pendant la Semaine des Réfugiés.

Abdul, qui a obtenu l'asile de la part du Home Office la veille de Noël l'an dernier, doit comparaître devant le tribunal de Canterbury pour avoir prétendument provoqué une obstruction à une locomotive ou wagon après qu'il ait marché à travers le Tunnel sous la Manche pendant presque 12 heures, dans une obscurité presque totale, échappant à des trains à grande vitesse, avant d'être arrêté par la police britannique près de la fin du Tunnel à Folkestone.

Ses soutiens disent qu'en raison du fait qu'il n'existe pas de routes sûres et légales pour que les personnes demandant l'asile entrent au Royaume-uni, le Parquet de la couronne le poursuit en réalité pour entrée irrégulière. Selon eux, à la fois la législation internationale et les lois britanniques disent que le Royaume-uni ne doit pas poursuivre les réfugiés pour entrée irrégulière.

Vous pouvez signer la pétition ici. »

Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Archive

Powered by mod LCA