En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : Mediapart - Agence Reuters - 21/9/2018

LONDRES (Thomson Reuters Foundation) - Plus de 7.000 enfants figurent parmi les migrants arrivés depuis le début de l'année dans les îles grecques, a déclaré vendredi un responsable des Nations unies qui a dénoncé les conditions sanitaires déplorables dans des centres d'accueil surpeuplés.

LONDRES (Thomson Reuters Foundation) - Plus de 7.000 enfants figurent parmi les migrants arrivés depuis le début de l'année dans les îles grecques, a déclaré vendredi un responsable des Nations unies qui a dénoncé les conditions sanitaires déplorables dans des centres d'accueil surpeuplés.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) demande que ces enfants, dont beaucoup sont dans un état de profonde détresse psychologique, soient conduits sans attendre sur le continent, où ils seront plus en sécurité et pourront bénéficier de meilleures conditions de vie.

Cette semaine, l'ONG Médecins sans frontières a fait état de tentatives de suicide de la part de nombreux enfants du camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos.

En moyenne plus de 850 enfants sont arrivés chaque mois dans les îles grecques entre janvier et août, une hausse de 32% par rapport à la même période l'an dernier, a précisé l'Unicef sans apporter d'explication spécifique à ce phénomène.

Lucio Melandri, représentant de l'Unicef qui s'est rendu la semaine dernière à Lesbos et à Samos, prévoit que cette tendance se poursuivra dans les prochains mois.

Le camp de Moria accueille 9.000 personnes alors qu'il a été conçu pour en héberger trois fois moins. A Samos, 4.000 réfugiés vivent dans un centre construit à l'origine pour 650 personnes.

Certains enfants sont dans ces camps depuis plus d'un an.

Selon les chiffres de l'Unicef, il y a actuellement 20.500 réfugiés et migrants dans les îles grecques, en majorité des Syriens, des Irakiens et des Afghans qui vivent dans des conditions déplorables.

Le gouvernement grec a annoncé cette semaine qu'il allait transférer d'ici la fin du mois sur le continent 2.000 demandeurs d'asile qui se trouvent actuellement à Lesbos.

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA