En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

logo utopia tournefeuille

SAMEDI 15 ET DIMANCHE 16 DÉCEMBRE 2018
VENTE D'AFFICHES DANS LE HALL DU CINÉMA UTOPIA DE TOURNEFEUILLE

Le cinéma Utopia de Tournefeuille permet cette année à notre association, le Cercle des Voisins du CRA de Cornebarrieu, de récupérer le bénéfice de la vente des affiches des films.
La vente se fera au cinéma Utopia de Tournefeuille le samedi 15 décembre de 16h à 22h et le dimanche 16 décembre de 12h à 20h.

Pour plus d'informations et voir les affiches qui seront mises en vente allez   ici

logo utopia tournefeuille

Source : Libération - Julien Guillot - 3/10/2018

En 2018 beaucoup moins de migrants sont entrés dans l’Union européenne que les années précédentes. Les chiffres sont revenus au niveau de 2014.

Pour mesurer l’affluence aux portes de l’Europe, on peut prendre plusieurs données. Si l’on choisit le nombre de demandeurs d’asile, le pic pour l’ensemble de l’Union européenne date d’octobre 2015. Depuis l'été 2016, la tendance est à une baisse constante. Le nombre de demandes mensuelles est revenu au niveau de janvier 2010, avant le début de la guerre civile en Syrie.

Infographie : les demandes d'asile en Union européenne de 2008 à 2018

En 2018, les trois pays dont viennent le plus de demandeurs d’asile sont la Syrie (13%), l’Afghanistan (7%) et l’Irak (6%). En France, près de trois quarts des demandes d’asile sont rejetées (62% dans toute l’Union européenne). Du côté des pays d’origine des demandeurs d’asile, ce sont les Syriens qui obtiennent le plus de réponses positives (87%).

Si l’on se penche sur les chiffres de Frontex, l’agence qui contrôle les frontières extérieures de l’espace Schengen, le nombre d’entrées illégales a connu énorme pic en 2015, avant une baisse drastique. Le renforcement des contrôles et les risques de la traversée ont fait évoluer les routes migratoires.

Infographie : les entrées illégales en Union européenne de 2009 à 2018

Si les migrants sont de moins en moins nombreux à parvenir en Europe, beaucoup périssent encore pendant leur voyage. Depuis 2014, 17 000 personnes ont perdu la vie noyées en mer Méditerranée selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Rien que pour 2018, elle décompte près de 1 800 morts ou disparus en mer.

 


Ajouter un Commentaire


Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre 2016.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA