En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : La Depêche - Serge Boulbes - 24/10/2018

Formation sans frontière 32, une association créée par Marie et Bernadette Carayon de Castet-Arrouy dans le Gers, organise une soirée théâtrale solidaire ce samedi à Astaffort (47) afin de recueillir des fonds pour aider un jeune gabonais à poursuivre ses études.

Joseph, ce jeune, arrivé clandestinement en France à l'âge de 15 ans (à la suite du décès de son père) a été expulsé le jour de ses 18 ans, malgré la mobilisation d’un comité de soutien composé de nombreux professeurs et camarades, qui avait recueilli plus de 40 000 signatures sur une pétition mise en ligne. Joseph Mackouera, élève exemplaire (major de sa promotion), était inscrit au lycée Jean-Monnet de Foulayronnes (Lot-et-Garonne). Ce garçon attachant faisait l’unanimité auprès de la communauté scolaire foulayronnaise où il s’était fait plusieurs amis, dont Louis, un Gersois. Interne au lycée en semaine, Louis Carayon invitait régulièrement à son domicile son camarade.

 

Joseph reprend ses études au Gabon

Joseph fut rapidement « adopté » par la famille Carayon au point de partager un Noël avec elle et même de prendre le statut de l’accompagnant de la mamie lors d’un pèlerinage à Lourdes. Grâce au soutien financier de la famille gersoise, et le tutorat sur place d’un Lectourois (Baptiste Banabot) y effectuant un service civique, le garçon a pu rejoindre Libreville (capitale du Gabon) et reprendre des études en terminale. Formation sans frontière a donc pour objet de pouvoir continuer à financer ses études.

Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA