En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : La Dépêche - 17/4/2019

A l'occasion de la visite de Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d'Etat, Isabelle Carthé-Mazères, présidente du tribunal administratif de Toulouse a présenté le bilan de l'activité 2018. L'an passé, le tribunal a enregistré 6132 affaires (soit une hausse de 2 % par rapport à 2017) venant des départements de l'Ariège, de l'Aveyron, de la Haute-Garonne, du Lot, du Tarn et du Tarn-et-Garonne. Ces affaires sont traitées au sein de six chambres, dans lesquelles travaillent 32 magistrats, 36 agents de greffe et six assistants de justice. Au rang des principaux types de contentieux on trouve : 30 % contentieux des étrangers, 14 % fonction publique, 11 % contentieux fiscaux, 8 % urbanisme et environnement (permis de construire, etc), et 7 % de contentieux sociaux. Le nombre d'affaires jugées en 2018 s'élève à 6359, soit un taux de couverture de 104 %, et le délai moyen de jugement est de 10 mois et 16 jours, soit un mois de plus que la moyenne nationale.

Pour Bruna Lasserre, «la situation est saine. Nous notons une hausse très sensible du contentieux des étrangers (refus de séjour, ordres de quitter le territoire) mais qui n'est pas une particularité toulousaine. Cela s'explique par la hausse du flux migratoire, notamment venu via l'Espagne. Cela se répercute sur les tribunaux du Sud-Ouest»., Isabelle Carthé-Mazères confirme : «Pour les contentieux urgents et les procédures Dublin (un seul État membre est responsable de l'examen d'une demande d'asile dans l'Union européenne NDLR), nous enregistrons une hausse de 37 % au premier trimestre 2019 comparé au dernier trimestre 2018»

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA