En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : GISTI - 9/5/2019

États généraux des Migrations

Sauver les migrants, c’est aussi sauver l’Europe
campagne d’interpellation des candidat⋅es aux élections européennes

Les États Généraux des Migrations en France et leurs partenaires en Grèce, Italie, Allemagne, Belgique, Espagne, Hollande … appellent les candidats aux élections européennes à construire une Europe digne et efficace autour de 12 engagements qui concernent, entre autres, un accueil digne, l’arrêt de l’externalisation des frontières, la suppression de la Convention de Dublin.

Déjà, au 8 mai, 116 candidats aux élections européennes de 6 listes différentes ont signé les 12 engagements. (voir ici la liste actualisée des candidat⋅es signataires).

Thierry, de Besançon, qui a contacté directement un grand nombre de candidats se réjouit : « l’engagement politique pour une Europe digne, solidaire, fraternelle dépasse donc les clivages politiques … contrairement à ce que voudrait nous faire croire le discours dominant !  ». Les États Généraux des Migrations appellent tous les candidats n’ayant pas encore signé les 12 engagements à le faire d’ici le 20 mai. La liste complète sera publiée.

9 mai : JOURNEE INTERNATIONALE POUR L’EUROPE…. Nous voulons une Europe solidaire et fraternelle ! Christine, bénévole au sein de l’Assemblée Locale des Etats Généraux des migrations l’affirme : « Il n’y a pas de crise migratoire mais une crise de l’accueil en Europe. Pensée, à l’origine, comme un outil en faveur de la Paix, l’Union Européenne est devenue une machine de guerre qui offre des bateaux militaires aux pays frontaliers pour stopper les migrations, qui favorise l’émergence de véritables camps de concentration en Libye et la recrudescence de l’esclavage.  »

Les politiques du gouvernement français sont de plus en plus violentes et inhumaines. Que dire quand une femme qui dort dans la rue n’est considérée vulnérable qu’à partir de son 8ème mois de grossesse ? Que dire quand la France refoule des mineurs en Italie et externalise sa propre frontière dans le territoire italien pour contourner le droit international ? Face à ces politiques des fonctionnaires tentent de respecter les valeurs de la République et de bien faire leur mission mais ils sont mis à mal, subissent des pressions de leurs hiérarchies, perdent le sens de leur travail…

C’est le parti de la solidarité qui fait les gros scores dans les sondages ! Face à cet aveuglement du gouvernement et de quelques personnalités politiques qui se concurrencent sur le champ de l’intolérance, les associations, collectivités et territoires constatent chaque jour que la population française n’est pas hostile aux migrants, bien au contraire. 34% français se disent prêts à s’engager pour aider les migrants : c’est plus que les scores des listes les plus racistes et fascisantes ! Et à chaque fois que des collectivités accueillent, à chaque fois que des solutions raisonnées sont trouvées pour l’accueil, se sont de belles rencontres qui se créent, des échanges qui se nouent et des français parmi les plus inquiets qui redécouvrent la réversibilité et les atouts locaux de la solidarité ! Aujourd’hui ce sont les associations, les collectivités et territoires accueillant et solidaires qui font l’Europe, grâce à leur hospitalité quotidienne. Pas les discours politiques haineux ou feutrés qui divisent et qui radicalisent les populations face à l’accueil.

Ce n’est pas l’extrême droite italienne qui a rédigé la Convention de Dublin, mais la Convention de Dublin qui a enfanté Salvini ! Les politiques inhumaines de l’Europe provoquent toujours plus de chaos et sont totalement improductives, improductives et dangereuses :
• Dans les pays du sud :
◦ Elles donnent des moyens et des pouvoirs à des dictatures ou des bandes mafieuses qui ont désormais un vrai levier de pression sur l’Union Européenne en prenant les migrants comme otages de leurs revendications… (cas de la Libye, de la Turquie, du Maroc…)
◦ Elles ne résolvent en rien les facteurs qui poussent les migrants à partir
• Dans les pays européens
◦ Elles génèrent la peur, l’inquiétude inutile, et favorise la montée des extrémismes
◦ Le mauvais accueil ne génère que des difficultés de cohésion sociale à venir (ex : ne pas prendre en charge les mineurs non accompagnés coûtera plus cher en conséquence sociales qu’une réelle politique d’accueil et d’éducation digne)

La solution est Européenne et l’Europe doit être le fer de lance d’une politique pour la Paix dans le monde. La paix dans le monde passe par trois dimensions que les Etats Généraux des Migrations rappellent aux dirigeants en même temps qu’ils l’appliquent sur le terrain : • Etre accueillant. « Quand on accueille bien, cela se passe bien ». C’est le leimotiv des Collectifs qui partout en Europe travaillent au quotidien auprès des migrants. Les politiques publiques doivent favoriser un accueil digne, responsable, visant la cohérence sociale…. Et c’est bientôt la Journée Mondiale du Vivre Ensemble en Paix (le 16 mai). • Etre solidaire. C’est en promouvant l’égalité et la solidarité à tous les niveaux, générationnel, territorial, européen, international que nous trouverons, ensemble, les solutions pérennes • Changer l’ordre des choses et l’ordre du monde. Il est urgent de s’attaquer aux facteurs qui poussent les migrants à quitter leur pays et qui les précarisent quand ils arrivent en Europe : corruption, pillage des ressources naturelles, mal-développement, exploitation des plus faibles, conditions de travail et de vie dégradantes.

Ce sont les inégalités croissantes qui génèrent les migrations subies. Il faut arrêter les politiques qui accroissent les inégalités dans le monde et en Europe. La paix dans le monde passe par des politiques qui visent l’égalité car l’égalité est meilleure pour tous.

C’est le dessein à venir des pays d’Europe, et de nous-mêmes, d’être les artisans de ce nouvel équilibre.

Les Etats Généraux des Migrations. Besançon, le 9 mai 2019
Dossier
de presse

ANNEXES

- Voir dans le dossier de presse :
• Les 12 engagements
• Argumentaire développé justifiant les 12 engagements.

- Calendrier (non exhaustif) des manifestations et événements en France et en Europe

13 avril. Nuit de l’Europe. Le Vigan

24 avril Rassemblement international de soutien à une famille syrienne devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Assemblée Locale de Strasbourg, Cimade, ONG belge et ONG de 11 pays représentés.

28 avril - 8 mai Marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Calais ( avec l’Auberge des Migrants et les collectifs qui ont suivi et accompagné la marche sur tout l’itinéraire : Roya, Oulx et Bardonneche, Briançon, Savoie, St benoit, Chalons sur Saône, Troyes, …. Jusqu’à Calais)

30 Avril Table Ronde sur les Élections Européennes et les Migrations à Niort

3 mai Etats généraux des Migrations acte II : soirée musicale, informative et solidaire à Bourg en Bresse avec Cent Toits et Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives Economiques. (19h-23h)

5 mai L’embrassade des Peuples dans 35 villes d’Espagne. (autour/avec Finansas Eticas - détails de la campagne ici

9 mai Europe et Migrations, Dublin et Méditerrannée. Le Mans

9 mai Conférence de presse nationale des Etats Généraux des Migrations à Besançon

10 mai Film sur la Roya en avant première « LA LOI DE LA VALLEE » de Nuno Escudeiro. 20h à la Maison du Barreau de Paris, avec le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris, La Maison du Barreau de Paris, Le Barreau Solidaire de Paris, Point DuJour, Miramonte Film, l’avocat Zia Oloumi, l’ANAFE, le Secours Catholique… En partenariat avec États Généraux des Migrations, LDH, Licra, Anafé, International Commission of Jurists, Alliance des Avocats pour les Droits de l’Homme, CCFD-Terre Solidaire, Roya citoyenne, Tous Migrants, DTC - Défends ta citoyenneté

10 mai Journée mondiale de commémoration de la fin de l’esclavage. Ce pourrait être le jour où E. Macron et les dirigeants de l’Union Européenne pourraient utilement annoncé la fin des aides honteuses aux régimes tels celui de la Libye où l’esclavage et le trafic d’humains sont au plus haut…. S’ils ne le font pas, nous espérons que les médias pourront leur rappeler….

11 mai Étreintes fraternelles à Dax (10h30 place St Roch à Dax, avec la Cimade -le MRAP – le Mouvement de la Paix – Amnesty - CCFD Terre Solidaire- Terre Active – la Ligue de l’enseignement – l’AFL DU Marsan - la LDH - Une Ecole, un Toit, des Papiers, Pays dacquois…)

11 mai Film sur la Roya en avant première « LA LOI DE LA VALLEE » de Nuno Escudeiro sur la Chaine parlementaire Public Sénat

12 mai Marche pour le climat, contre le racisme et pour la justice sociale à Bruxelles.

14 mai Film sur la Roya en avant première « LA LOI DE LA VALLEE » de Nuno Escudeiro sur Arte 23h40

15 mai Film « Les nouveaux habitants » cofinancé par le Conseil Régional de Auvergne Rhone Alpes . 19h30 Forum Cinéma Chambéry

16 mai Etats généraux des Migrations Acte II « On n’arrête pas un peuple qui se met à danser » 14h30 – 23h Savoie Ateliers partenariaux pour changer l’ordre des choses / Table ronde « Elections européennes et migrations » avec MC Vergiat (députée européenne sortante) et Bruno Maurel (Emmaus France) / Grande tablée et scène ouverte (chorale, danses du monde…)

16 mai Journée nationale du Vivre Ensemble en paix.

17 mai Film « Colis suspect » et débat avec des candidats cinéma Victor Hugo 20h30 Besançon

19 mai UNE Europe Pour TOUS, manifestations dans des dizaines de villes en Allemagne et en Hollande. 19 mai Action internationale « Portes ouvertes au Parlement Européen / Portes fermées aux frontières » devant le Parlement Européen. (avec des représentants de plusieurs Assemblées locales des EGM et des partenaires européens).

21 mai Film COLIS SUSPECT suivi d’un débat avec des candidats aux élections européennes à la frontière italienne. Cinéma St Michel de Maurienne 20h30

25 mai STOP Dublin : Enregistrez le droit d’asile ! Mobilisations dans de nombreuses villes françaises (Besançon, Lyon, Nantes, ….) Avec une manifestation centrale à Paris : départ 14h Porte de la Chapelle + Flash mob avec la CIMADE à l’ arrivée République Plus d’infos sur Dublin : ici – conférence de presse à Paris le 15 mai.

Note : De nombreuses manifestations et événements sont également organisées par des associations, collectivités, assemblées locales. Certaines figurent sur l’agenda des Etats Généraux des Migrations. D’autres sont animées localement et rayonnent dans les territoires locaux. Les initiatives sont partout et génèrent du partage et du vivre ensemble concret, efficace…. Loin des discours traumatisants générant peur et recroquevillement.

titre documents joints :

 


Ajouter un Commentaire


Archive

Powered by mod LCA