En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

Un rapport de Human rights watch (HRW), se penche sur le cas des mineurs «perdus en zone d'attente» à l'aéroport de Roissy. Entre janvier 2008 et juillet 2009, environ 1.500 jeunes étrangers non accompagnés sont arrivés à Charles-de-Gaulle et se sont vu refuser l'entrée en France. «Certains de ces mineurs étaient des victimes de la traite des personnes, souligne l'ONG, d'autres fuyaient des persécutions dans leur pays d'origine, et d'autres enfin arrivaient pour rejoindre des membres de leur famille. Au lieu de se voir accorder une protection, ils ont dû faire face à un certain nombre de problèmes, dont des traitements dégradants de la part de la police, une détention en zone d'attente avec des adultes (...), des obstacles pour déposer une demande d'asile.» Au final, environ 30% d'entre eux ont été renvoyés dans leur pays d'origine ou dans le pays par lequel ils avaient transité avant d'arriver en France, qu'ils aient ou non de la famille dans ces pays, ou bien ils ont poursuivi leur trajet vers une autre destination. Les autres ont été admis en France.

HRW, qui a pu s'entretenir avec 19 mineurs isolés, affirme que ceux-ci ont parfois été «confrontés à une conduite intimidante et même abusive de la part des policiers». Selon des témoignages recueillis, des enfants âgés de six ans auraient été contraints de signer des papiers «auxquels ils ne comprenaient rien». «La police menotte fréquemment les enfants et les soumet à des fouilles à nu», note aussi l'ONG.

Le ministre de l'immigration, Éric Besson, a demandé, en mai 2009, à un groupe de travail d'analyser la situation des mineurs isolés. Il s'est engagé à ce qu'«avant 2010», l'ensemble des enfants bénéficient de la protection d'un administrateur ad hoc, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Mais il a aussi déclaré qu'il était «hors de question de remettre en cause la zone d'attente».

 

 

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

Collectif 20 juin

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " contre les murs "

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " la traversée du désert "

Depuis 4 ans, chaque année à Toulouse le "collectif 20 juin Toulouse" organise la Journée Mondiale des Réfugié·e·s.
Du fait de l’épidémie de COVID-19 et des restrictions sanitaires, le collectif a dû annuler, à contre cœur, les deux belles journées événements qu'il avait préparées pour cette édition 2020...
Il était malgré tout important pour nous de faire quelque chose. C'est pourquoi nous avons décidé de vous faire vivre ce temps dédié aux réfugié·e·s de façon virtuelle !

Archive

Powered by mod LCA