En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.


Eric Feferberg AFP/Archives

 

Trois semaines après la découverte sur une plage corse de 123 Kurdes, le ministre de l'Immigration Éric Besson a annoncé la création prochaine d'une « zone d'attente spéciale ». « Notre législation n'est pas adaptée à l'arrivée brutale et massive sur nos côtes d'un grand nombre d'étrangers en situation irrégulière » a expliqué Éric Besson. Les 123 Kurdes avaient été sauvés de l'expulsion par les juges français. Une pilule difficile à accepter pour le ministre. Cette zone doit donc permettre « de les maintenir sous contrôle de l'administration pendant un délai suffisant pour examiner leur éventuelle demande d'asile ».

L'association France Terre d'Asile a qualifié cette initiative de « véritable atteinte à l'autorité judiciaire » et a dénoncé une « nouvelle louche de restrictions des droits des étrangers dans la marmite électorale ». Les Régionales en effet, ne sont plus très loin.



Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

rencontre Karine Parrot 3 juin 2019 banniereKarine PARROT
«Carte blanche, l'État contre les étrangers»

Le 3 juin 2019 le Cercle des Voisins a invité Karine PARROT à l'occasion de la parution de son livre «Carte blanche, l'État contre les étrangers».
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA