En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

Source : InfoMigrants - Charlotte Oberti - 11/11/2020

Presque 200 personnes, dont des femmes enceintes, des enfants et des bébés, ont été secourues en 24 heures par l'Open Arms, le seul navire de sauvetage actuellement en mer Méditerranée. Cinq personnes ont été retrouvées mortes.

En 24h, le navire Open Arms a porté secours à presque 200 personnes au large des côtes libyennes. Mercredi 11 novembre, dans la matinée, le bateau humanitaire a secouru une centaine de migrants, tombés à l'eau après le naufrage de leur frêle embarcation. Parmi elles, se trouvaient des enfants et des bébés. 

"Le plancher de l'embarcation a cédé", peut-on lire sur le compte Twitter d'Oscar Camps, le fondateur de l'ONG Open Arms.

En plus des rescapés, dont certains sont dans un "état grave", les sauveteurs ont récupéré cinq corps qu'ils ont hissés sur le bateau. "Voilà ce qui arrive quand on les abandonne en mer", déplore Oscar Camps.

 

Quelques heures auparavant, dans la soirée du 10 novembre, le navire humanitaire avait déjà récupéré 88 personnes en mer Méditerranée.

"Les 88 vies sauvées d'un navire à la dérive, qui menaçait de couler dans les eaux internationales, sont à bord de l'Open Arms", avait twitté Oscar Camps. Ces personnes sont "épuisées et dans un état de santé très précaire, mais en sécurité".

 

Au moins deux femmes enceintes figureraient parmi les rescapés, toujours selon Oscar Camps.

Le bateau pneumatique sur lequel se trouvaient ces migrants avait été "gravement endommagé" durant la tentative de traversée. "Beaucoup d'essence s'est répandue à l'intérieur", a encore tweeté Oscar Camps. 

L'Open Arms avait repris la mer le 4 novembre pour porter secours à des embarcations en détresse au large des côtes libyennes. Il est actuellement le seul navire humanitaire à sillonner la zone de recherche et de sauvetage.

Dans le même temps, au moins treize personnes cherchant à fuir la Libye ont, elles, trouvé la mort mardi dans le naufrage de leur embarcation, sans avoir pu être secourues.

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA