En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

Source : La cimade - Région Bretagne Pays de Loire - 25/11/2020

Nous associations ASTI, CIMADE 22, CAJMA, CENT POUR UN TOIT, ENTRAIDE PROTESTANTE, UTOPIA 56, SECOURS CATHOLIQUE, tenons à nous associer aux 30 élus du département des Côtes d’Armor qui dénoncent les pratiques réservées aux personnes migrantes dans le traitement de leurs dossiers qu’elles soient jeunes ou moins jeunes.

Alors que les démarches relatives aux demandes de titres de séjour étaient déjà depuis plusieurs années de plus en plus difficiles, que pour accéder à un rendez-vous à la Préfecture il fallait passer des heures sur son ordinateur de jour comme de nuit (la plupart des rendez-vous ne pouvaient se décrocher que le dimanche à minuit), cet accès aggravé par la crise sanitaire est entièrement lié au fonctionnement de la Préfecture.

Le traitement des dossiers s’allonge sans cesse (de nombreux mois, voire années), les tracasseries s’accumulent.

Le plus insupportable est l’absence de réponses (si ce n’est celle que leur dossier est à l’instruction) aux demandes formulées par les personnes qui en raison de cette politique du vide se retrouvent dans des situations d’extrême précarité (impossibilité de travailler, difficultés de trouver un logement, impossibilité d’obtenir des prestations ou aides institutionnelles si ce n’est celles délivrées par les associations humanitaires, …).

Nous, associations, exigeons, comme les élus, que les dossiers soient traités dans des délais raisonnables qui ne devraient pas dépasser 4 mois ,selon la loi, et dans le respect des personnes migrantes et de leurs droits.

Retrouvez la tribune de 30 élu.e.s des Côtes d’Armor sur ce blog.

 

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA