En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

 

 



Toulouse, le 9 août 2011

 

La préfecture de la Haute Garonne n’a visiblement pas apprécié l’énergique campagne citoyenne qui l’avait contraint au printemps dernier à devoir garantir à la jeune Kéziban la possibilité de terminer ses études parmi nous, à Toulouse.

 

Il y’a quelques jours, la gendarmerie de Portet-sur-Garonne en coordination très « étroite » avec la préfecture, a arrêté, bien sûr par le plus grand des hasards … la mère et le jeune frère de Kéziban qui ont été conduits, sans coup férir au Centre de Rétention de Cornebarrieu.

 

Le lundi 8 août, dans une salle du Tribunal Administratif, il s’est trouvé un magistrat pour décider de la maintenir, ainsi que son fils, en rétention. Frappés par une Obligation à Quitter le Territoire Français, cette dame très malade et son fils, pourtant mineur, sont donc expulsables à tout moment sans qu’aucun juge ne veuille examiner la légalité de leur interpellation par les gendarmes au nom de la sacrosainte « séparation des pouvoirs » entre les juges judiciaires et les juges administratifs. En effet, le juge judiciaire refuse d’examiner la rétention car c’est une décision du Préfet, et le juge administratif refuse d’examiner l’interpellation par les gendarmes car ils agissent sous le contrôle du juge judiciaire… c’est le serpent qui se mord la queue !

 

A l’heure où le ministre de l’intérieur plastronne de façon indécente sur les « succès » cyniques qu’il revendique dans sa chasse aux personnes sans papiers, ses subordonnés s’affairent sans relâche à chasser et maltraiter personnes et familles.

 

Les signataires de ce communiqué dénoncent ces mauvais coups perpétrés au cœur de l’été et s’insurgent face au traitement particulièrement violent infligé par la préfecture de la Haute Garonne à cette famille.

 

Cercle des Voisins  - CLIC  Sans Papiers - Ligue des droits de l’Homme Colomiers – Ouest toulousain et Toulouse  - Réseau Education Sans Frontières 31–

 


 

 

Contact presse :  Christiane TOLSAN - 06 84 85 86 21

 

 

Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre 2016.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA