En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : Esprit - 12/01/2021

En janvier 2020, un collège de praticiens du droit des étrangers faisait paraître un rapport appelant à réformer les politiques de l'asile et de l'immigration menées en France. La revue Esprit a souhaité rendre ce rapport accessible à ses lecteurs, afin de donner une plus large exposition à ces travaux.

Face à l'échec des politiques d'accueil en France, différents acteurs des champs du droit, de la recherche, de la fonction publique et de la société civile ont résolu de se constituer en un collège des praticiens du droit des étrangers1, afin de mettre en commun leur expertise et d'apporter à la question migratoire un traitement renouvelé. Le rapport qu'ils ont produit souligne les insuffisances des actions menées jusqu'ici par le gouvernement français. Il propose de mettre en place une nouvelle politique de l'asile et de l'immigration, articulée autour de quatre axes : le développement d'une approche plus volontariste, centrée sur l'apprentissage et l'intégration, avec un accès facilité à des titres de séjour de longue durée ou permanents ; la garantie du respect du droit d'asile ; la prise en compte de considérations humanitaires et environnementales ; la favorisation et la dynamisation des migrations de travail. La France doit se montrer à la hauteur de ses engagements internationaux et de ses principes républicains. Esprit apporte son soutien à cet appel, pour mettre fin aux situations d'indignité ou de non-droit qui ont encore cours sur notre territoire, et mettre enfin en oeuvre une véritable politique de l'accueil.

Pour des politiques migratoires conformes à toutes les exigences de la République

Télécharger le rapport (pdf)

« Les situations d’indignité, de "non-droit" se multiplient, parce que la règle de droit n’est pas adaptée ou parce que, le plus souvent, les conditions de sa mise en œuvre ne conviennent pas. »


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA