En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : lagazette des communes - Léna Jabre - 22/04/2021

Un premier décret du 21 avril procède au renforcement des compétences du préfet de police en lui reconnaissant une compétence d’animation et de coordination en matière d’entrée et de séjour des étrangers et d’asile dans les départements de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, de Seine-et-Marne, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, du Val-d’Oise et des Yvelines et crée la fonction de préfet délégué à l’immigration. Il confère également au préfet de police les compétences du représentant de l’Etat en matière de zone d’attente et d’éloignement sur les plates-formes aéroportuaires franciliennes et en matière d’administration des centres et locaux de rétention administrative dans les départements de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, de Seine-et-Marne, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, du Val-d’Oise et des Yvelines.

Un second décret du même jour décret liste les attributions du préfet délégué à l’immigration auprès du préfet de police et crée la direction des aérodromes parisiens de la police aux frontières. Il met à jour les dispositions du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile à la suite de la création du service national de police scientifique.

Un troisième décret permet de prendre en compte la création du préfet délégué à l’immigration auprès du préfet de police et d’articuler ses compétences avec celles du préfet délégué pour la sécurité et la sûreté des plates-formes aéroportuaires de Roissy – Charles-de-Gaulle et du Bourget et de Paris-Orly sur ces plates-formes, ainsi que la création de la direction des aérodromes parisiens de la police aux frontières. Il vient, en outre, attribuer au préfet de police une autorité sur le directeur interdépartemental de la police aux frontières compétent dans les départements de l’Essonne, de la Seine-et-Marne, du Val-d’Oise et des Yvelines.

 
 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA