En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : lanticapitaliste - NPA - 12/07/2021

Le 13 juillet, le Bureau d'accueil et d'accompagnement des migrants (BAAM) organise un bal de soutien aux migrantEs place Stalingrad. Cette belle initiative de solidarité est aujourd’hui la cible de violentes attaques suite à des déclarations du député LREM François Jolivet.

En cause : la participation au bal du DJ Fanaya, qui a demandé que les personnes racisées s’emparent, pour une fois, du cœur de la piste de danse, expliquant que « le dancefloor est un espace politique où les relations de pouvoir se reproduisent aussi ». 

Il n’en fallait pas plus pour que ce député crie au racisme et interpelle Marlène Schiappa et Anne Hidalgo. Le premier adjoint de la mairie de Paris a réagi en indiquant que cette situation « soulève de graves atteintes à l’esprit républicain ». Et comme si cela ne suffisait pas, la fachosphère a embrayé par des intimidations et des menaces sur les réseaux sociaux vis-à-vis du BAAM. 

Face à ces attaques, le NPA apporte tout son soutien au BAAM et aux organisateurEs du bal des migrantEs. Revendiquer que les premierEs concernéEs occupent la place centrale au cours d’une soirée qui leur est dédiée nous semble relever du bons sens. À aucun moment il n’a été question, comme le prétendent certains, d’une quelconque « ségrégation » : il s’agit seulement de rappeler, à l’occasion d’une soirée de soutien aux migrantEs à laquelle tout le monde est évidemment convié, que même dans ce type d’initiative certains comportements tendent à reproduire les logiques de domination dans la société. 

La société est ainsi traversée par des rapports de forces et des rapports de domination, économiques, sexistes, racistes. Construire des espaces revendicatifs, y compris festifs, ouverts à touTEs mais dans lesquels ces rapports de forces sont questionnés pour être remis en cause nous semble faire partie des moyens de construire une société plus égalitaire, débarrassée de toute oppression et de toute exploitation. On assiste en réalité aux mêmes attaques que celles dont avait été victime l’UNEF il y a quelques mois au sujet des réunions en non-mixité.

Afin de faire vivre la solidarité avec les migrantEs et la lutte contre le racisme, rendez-vous le 13 juillet place Stalingrad à partir de 18h !

 


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA