En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

Communiqué de la Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants (CISEM)

Les collectifs RESF des écoles Fantin Latour, Painlevé, Aimé Césaire et Anthoard-Berriat, soutenus par les lycéens de l’UNL Isère et les conseils locaux FCPE des collèges Fantin Latour et Aimé Césaire, mènent actuellement une campagne de soutien à une famille arménienne, les Vardanyan (voir leur lettre ouverte au préfet).

En effet, celle-ci, bien que parfaitement intégrée et ayant des enfants scolarisés dans ces établissements, s'est vue remettre des obligations de quitter le territoire français (OQTF). La Préfecture veut à présent la déplacer et l'assigner à résidence dans un centre d'hébergement situé rue Verlaine, à Grenoble. Cette décision, qui entraînerait la rupture de la scolarité des enfants, provoque l'incompréhension et l'indignation des parents d'élèves.

Nous dénonçons également la manière tout simplement odieuse dont le centre d'hébergement de la rue Verlaine est utilisé. Non seulement les conditions d'accueil y sont indignes, mais de plus, l'aspect social de ce type de centre, affirmé par le code d'action social et des familles, y est totalement bafoué. Force est de constater qu'il ne s'agit de rien d'autre que d'un centre de rétention (CRA) déguisé, qui permet de retenir des familles avec enfants que la loi interdit de placer en CRA.

La CISEM soutient l'action des collectifs qui demandent que la famille Vardanyan puisse rester dans son hébergement actuel et qu'un titre de séjour lui soit octroyé afin que ses enfants puissent poursuivre normalement leur scolarité.

De même, la CISEM soutient l'ensemble des nombreuses familles qui connaissent actuellement le même sort et demande que la politique de répression et de harcèlement des migrants prenne fin en Isère et partout en France.

La Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA