En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

La Dépêche | 11/03/2014

L’association «le cercle des voisins» de Cornebarrieu a vu le jour. Elle regroupe des citoyens des communes voisines du centre de rétention administrative situé avenue Latécoère. Le collectif qui existe depuis 2006 se présente comme «un cercle de parole qui informe les citoyens des atteintes à la dignité humaine et aux droits humains» en résonance avec «le cercle de silence» lancé par le frère Alain Richard à Toulouse. L’association défend la libre circulation des personnes et dénonce le système d’expulsion des personnes privées de papiers. Distributions de tracts, sensibilisation des élus et aide auprès des retenus et des personnes menacées d’expulsion font partie des moyens d’actions. «Nous pouvons apporter une aide matérielle ou morale en rencontrant les retenus au parloir, la rétention est traumatisante, il y a des drames humains» explique Michel Plassat, Cornebarrien. «Dans 2 cas sur 3, les retenus sont libérés et se retrouvent désœuvrés devant la porte du centre» ajoute Jean-Pierre Crémoux, membre actif de l’association, «j’ai accompagné jusqu’à la gare un jeune originaire des Balkans qui a pu rejoindre sa mère réfugiée politique en règle domiciliée à Clermont-Ferrand». Le dessinateur Wozniak du journal le Canard enchaîné a apporté son soutien en réalisant le logo de l’association. Le prochain rendez-vous de l’association aura lieu avec la projection/débat du film «Contre les murs» avec la présence de la réalisatrice Neus Viala, le 5 avril au foyer de l’Aussonnelle de Cornebarrieu.

Ghislaine Davrinche

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

Collectif 20 juin

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " contre les murs "

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " la traversée du désert "

Depuis 4 ans, chaque année à Toulouse le "collectif 20 juin Toulouse" organise la Journée Mondiale des Réfugié·e·s.
Du fait de l’épidémie de COVID-19 et des restrictions sanitaires, le collectif a dû annuler, à contre cœur, les deux belles journées événements qu'il avait préparées pour cette édition 2020...
Il était malgré tout important pour nous de faire quelque chose. C'est pourquoi nous avons décidé de vous faire vivre ce temps dédié aux réfugié·e·s de façon virtuelle !

Archive

Powered by mod LCA