En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Source : france bleu - Manon Klein - 04/09/2021

Des migrants, évacués des abords de la préfecture d'Ile-de-France à Paris, devraient arriver à Châteauroux en bus ce samedi 4 septembre. Le maire de Châteauroux, Gil Avérous, s'indigne sur Facebook, indiquant avoir été mis devant le fait accompli, sans précision quant à la durée de cet accueil.

Une partie des migrants évacués ce samedi de devant la préfecture d'Ile-de-France vont être accueillis dans un hôtel à Châteauroux. C'est ce qu'indique le maire Gil Avérous, qui dénonce des méthodes "révoltantes" de la part de l'État, qui aurait annoncé de but en blanc la nouvelle à la mairie vendredi soir, sans donner de précisions sur la durée de l'hébergement de ces personnes, sur leur nationalité, et sur leur avenir. "On ne peut pas déplacer des populations en Province parce que Paris n’en veut pas en imaginant que ça va régler le problème !" s'offusque Gil Avérous dans un post Facebook. L'information est confirmée par la préfecture de l'Indre, qui précise que parmi les 15 personnes accueillies à Châteauroux, cinq sont des Afghans en situation régulière.

force daccueillir2

"En général, quand l'État achemine des migrants chez nous, il y a des négociations et des discussions en amont. Ca n'a pas été le cas" indique-t-on du côté de la mairie de Châteauroux, qui estime avoir déjà du mal à prendre en charge les migrants déjà arrivés dans la commune. La préfecture aurait indiqué à la mairie qu'une quinzaine de nouveaux migrants feraient leur arrivée ce samedi. 
Ces gens n'ont certainement  pas demandé à venir à Châteauroux, et nous on n'est pas prêt à les accueillir dans des délais aussi courts - Gil Avérous

Le maire de Châteauroux met particulièrement en cause la méthode employée ; les délais trop courts selon lui pour pouvoir accueillir dignement ces personnes. Il n'y a pas d'enfants dans le groupe accueilli à Châteauroux, il s'agit uniquement d'hommes seuls selon la préfecture.

 

 


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA