En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Journal de Vitré | 28/10/2015

Un groupe de 48 Soudanais a été acheminé depuis Calais à la résidence Le Chêne Vert, à La Guerche-de-Bretagne.

Ils ont fui leur pays. La guerre, la misère. Au Soudan, certains avaient de bonnes situations. D’autres n’ont jamais mis les pieds dans une école.

Ils ont choisi la Bretagne

Ils ont atteint le nord de la France. Un périple depuis l’Afrique, où chaque instant, ils ont échappé à la mort.

Dans la jungle de Calais, à rêver d’une traversée de la Manche, des semaines se sont écoulées. Ils ont finalement renoncé à gagner l’Angleterre.

« Ils sont en situation régulière sur le territoire »

Mardi 27 octobre, un groupe de 48 Soudanais volontaires a embarqué, en bus, pour la Bretagne (1). Un sac sur le dos, un avenir à imaginer. Ils sont arrivés à La Guerche en fin de soirée.

En urgence, ils ont passé leurs premières nuits résidence du Chêne Vert, rue du 14-Juillet. Un bâtiment propriété de Georges et Conchita Plançon. « Des bénévoles de la Croix-Rouge pour la distribution alimentaire et l’association Coallia pour les formalités administratives sont présents. C’est le volet humanitaire du plan », indique la sous-préfète.


Accueil de migrants soudanais à la Guerche-de-Bretagne

Hébergement d’urgence

Les 48 Soudanais ne séjourneront que quelques jours à La Guerche. Se nourrir et dormir. Bref, reprendre des forces.

À court terme, ils rejoindront un Centre d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada). « On va prolonger l’hébergement jusqu’à la fin de la semaine », a indiqué la préfecture. Une réunion avec Fabien Martorana, sous-préfet de l’arrondissement Fougères-Vitré, et le maire Pierre Després aura lieu jeudi 29 octobre à l’Hôtel de Ville de La Guerche-de-Bretagne. Le représentant de l’Etat annoncera où iront les migrants.

(1) Cette arrivée de migrants s’inscrit dans un dispositif du ministre de l’Intérieur et destiné à faire diminuer le nombre de migrants dans la jungle de Calais. Bernard Cazeneuve a ainsi décidé d’ouvrir 2 000 places en centre d’accueil pour demandeurs d’asile dans toute la France

Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA