En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

Source : La dépêche - Claire Lagadic - 07/05/2022

Un jeune couple qui souhaite se marier se heurte au refus du maire de Montgiscard depuis un an.

« Ça a été le coup de foudre direct ». Les yeux de Laetitia et Bassem pétillent. Depuis trois ans, le couple vit un amour sans nuage mais une personne fait obstacle à leur bonheur. « Le maire de Montgiscard refuse de nous marier ».

La jeune femme de 21 ans et son compagnon de 27 ans ont déposé leur dossier en mairie il y a deux ans. Mais Bassem, Tunisien, ne dispose pas de titre de séjour. « Le maire a fait un signalement au procureur de la République, résume Me Assia Derbali, leur avocate. À partir de là, le parquet a le choix. Dans notre cas, il a décidé de s’opposer au mariage. J’ai demandé la mainlevée de l’opposition mais la chambre du conseil l’a validée. » 

Dans un premier temps, la justice refuse donc au couple de se marier. Il fait appel et obtient finalement la mainlevée. « On avait un dossier conséquent avec beaucoup de photos, beaucoup de preuves de vie commune pour assurer qu’il ne s’agit pas d’un mariage gris, c’est-à-dire destiné à obtenir des papiers », poursuit l’avocate. Face à la décision des juges en appel, le parquet ne se pourvoit pas en cassation. Laetitia et Bassem peuvent désormais se marier sans obstacle.

« On a l’impression d’être face à un shérif »

La décision tombe le 27 mai 2021. Robe de mariée, salle, traiteur... le couple a tout préparé pour le grand jour. Mais, depuis presque un an, le maire de la commune de Montgiscard, où la future mariée a grandi, campe sur sa position et s’oppose à leur union. « Je lui ai écrit et il me répond de façon sèche, décrit Me Derbali. L’avocat général lui aussi lui a envoyé un courrier recommandé mais il ne passe rien. On a l’impression d’être face à un shérif à Montgiscard. » Laetitia et Bassem ne comprennent pas cet acharnement. « On n’a jamais eu de problème avec lui. Maintenant, on attend que ça, nous marier », supplient-ils.

Leur avocate envisage de déposer plainte contre l’édile pour discrimination et de l’assigner en référé pour que l’union puisse avoir lieu le plus vite possible.

Contacté, Laurent Forest, le maire de Montgiscard, ne souhaite pas s’exprimer sur cette affaire. Il explique simplement qu’il est « en discussion avec les services du procureur. Je me réfère à ce que dit la justice ».

 


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA