En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Mairie de Briançon | 02/06/2016

Six nouveaux départs annoncés

Jeudi 2 juin, Gérard Fromm, maire de Briançon, a alerté une nouvelle fois Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, sur le départ forcé de six migrants de Briançon, enjoints par l’Etat de rejoindre des centres d’accueil pour demandeurs d’asiles (CADA) dans la région PACA ou dans le reste de l’Hexagone. Un arrachement inhumain pour ces exilés accueillis depuis novembre dernier dans notre commune et qui ont tissé des liens forts entre eux et avec une grande « famille » de citoyens du Briançonnais. Une décision d’autant plus incompréhensible qu’un centre d’accueil pour demandeur d’asiles doit voir le jour à Briançon dans les semaines à venir.

D’où ce texto envoyé le 2 juin par Gérard Fromm à Bernard Cazeneuve :

« Monsieur le ministre, cher ami

Il y a 8 mois vous m'avez appelé pour me demander d'accueillir 60 migrants de Calais à Briançon.
Vu la taille de la ville j'ai accepté d'en accueillir 30. Finalement il en est arrivé 21. Leur prise
en charge par les associations et les nombreux bénévoles s'est passée de façon remarquable.
Aujourd'hui pour des raisons techniques et mécaniques vos services sont en train de faire partir des
personnes vers des CADA extérieurs alors qu'un CADA est en cours d'attribution sur le territoire briançonnais.
Il serait regrettable qu'une aventure humaine de qualité se termine dans la désillusion, la déception, laissant
un amer sentiment de gâchis.
Dans l'attente de votre arbitrage acceptez mes salutations

Gérard Fromm

Maire de Briançon
Conseiller départemental »

Conseiller départemental »

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA