En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Manuel Bewarder Die Welt | 29.08.2016

Tragédies des migrants En 2016, la traversée de la Méditerranée est devenue de plus en plus dangereuse pour les migrants. Derrière les chiffres officiels se cachent probablement beaucoup plus de victimes.

La nuit du 19 avril 2015, un bateau de pêche heurtait un cargo en Méditerranée. La collision avait fait des victimes, mais personne ne savait combien. Seules 28 personnes ont été secourues. La marine retrouva tout d’abord 200 corps. On soupçonna par la suite la présence d’une centaine d’autres personnes à bord. Matteo Renzi, le président du Conseil des ministres italien, annonça alors le lancement d’une opération visant à récupérer le bateau. «Le monde entier doit voir ce qui s’est passé», déclarait-il, s’engageant sur le fait qu’on ne peut plus faire «ceux qui n’ont rien vu». L’opération dura plus d’un an. En juillet dernier, la marine italienne a repêché le bateau, qui se situait à 370 mètres de profondeur.

Lire aussi notre éditorial Ces morts «oubliés» en Méditerranée

Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

rencontre Karine Parrot 3 juin 2019 banniereKarine PARROT
«Carte blanche, l'État contre les étrangers»

Le 3 juin 2019 le Cercle des Voisins a invité Karine PARROT à l'occasion de la parution de son livre «Carte blanche, l'État contre les étrangers».
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA