En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

Source : France terre d'asile - Pierre HENRY - 09/2017

Cédric Herrou, lourdement condamné en appel à 4 mois de prison avec sursis, pour aide au passage de frontières ; Pierre-Alain Mannoni, universitaire condamné à 2 mois de prison avec sursis pour avoir transporté trois Erythréennes entre la vallée de la Roya et Nice… Est-ce là le retour d’un délit de solidarité ?

La justice, qui n’est pas infaillible, semble justifier ces condamnations par le fait que ces deux militants tirent une contrepartie symbolique de leur critique globale des politiques publiques. Or, le délit de solidarité, dans son article L 622-1 stipule qu’on ne peut pas être condamné si « l’acte reproché n’a donné lieu à aucune contrepartie directe ou indirecte ». C’est ainsi que semble avoir été tout trouvé l’argumentaire pour dissuader des personnes le plus souvent révoltées par le manque d’organisation d’un système d’asile peu vertueux. Le message est clair : aidez des migrants, revendiquez-le et vous serez condamnés. En agissant ainsi, la justice alimente la contestation. C’est un engrenage bien huilé, qui ne peut que conduire à plus de rébellion et au sentiment que la critique de l’État est bien justifiée.

Demain, pourraient donc être de nouveaux condamnés la retraitée de passage en Italie et qui refuse de laisser une famille attendre dans l’indignité et l’inhumanité ? Le prêtre qui refuse de laisser dormir des gens dehors et veut les accompagner jusqu’à son église ? L’étudiant qui veut donner des cours de français... ? Il suffit !

Dans les situations où l’Etat assume mal ses missions de protection et de défense du droit d’asile, faut-il s’étonner de voir s’élever des citoyens, pas toujours militants, simplement émus face à des situations de détresse ? Il serait plutôt sage de s'en féliciter et de suggérer à la justice d'en faire de même. À défaut, c'est la loi elle-même qu'il faudra modifier en son article L 622-1.


Pierre HENRY, Directeur général de France terre d'asile 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

Collectif 20 juin

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " contre les murs "

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " la traversée du désert "

Depuis 4 ans, chaque année à Toulouse le "collectif 20 juin Toulouse" organise la Journée Mondiale des Réfugié·e·s.
Du fait de l’épidémie de COVID-19 et des restrictions sanitaires, le collectif a dû annuler, à contre cœur, les deux belles journées événements qu'il avait préparées pour cette édition 2020...
Il était malgré tout important pour nous de faire quelque chose. C'est pourquoi nous avons décidé de vous faire vivre ce temps dédié aux réfugié·e·s de façon virtuelle !

Archive

Powered by mod LCA