En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Fermez les Centres de Rétention !

Face à la crise sanitaire, l’enfermement administratif des personnes étrangères doit immédiatement cesser

Les Cercle des Voisins du Centre de Rétention de Cornebarrieu a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.)

 

Lire la lettre au Président      Signer la pétition

 

Source : La Depêche - L.B. - 06/10/2017

Invité à s'exprimer, hier, après la conférence de presse de Brigitte Barèges, le préfet de Tarn-et-Garonne, a accepté de répondre aux interrogations du maire de Montauban : «Il faut faire attention aux mélanges des genres et aux amalgames quand on évoque ces questions, explique Pierre Besnard. On ne peut pas faire de parallèle entre le drame de Marseille et l'odieuse agression de Montauban. On ne peut pas expulser du territoire une personne mise en cause dans une procédure judiciaire, comme c'est le cas sur l'affaire de Montauban. C'est un amalgame un peu hasardeux. La France est un état de droit».

La problématique des mineurs isolés, le préfet ne la conteste pas mais atténue sa portée : «C'est un cas qui se pose un peu partout en France, notamment pour les conseils départementaux qui doivent générer cette problématique. Il est vrai que dans le Tarn-et-Garonne, nous avons un peu plus de mineurs isolés qu'avant. Mais à Montauban, ville de près de 60 000 habitants, on ne pourrait pas gérer 30 à 40 mineurs ?».

«Je suis là pour faire respecter le droit»

Reste la problématique des personnes fichées S pour radicalisation et dont le préfet connaît évidemment l'identité. Brigitte Barèges demande, à cor et à cri, depuis des mois d'avoir accès à ce fichier : «Je suis là pour faire respecter l'état de droit, insiste le préfet de Tarn-et-Garonne. Je n'ai pas le droit de divulguer cette liste. Mais je veux dire que nous travaillons en étroite collaboration avec la police municipale de Montauban sur ces questions de la radicalisation», insiste un préfet déterminé à appliquer la politique de l'Etat quelles que soient les positions des uns et des autres. Mais alors que la loi antiterroriste vient d'être votée et en attendant le projet de loi sur la sécurité intérieure, la pression continue d'être forte.

L.B.

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

Collectif 20 juin

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " contre les murs "

Journée mondiale des réfugiés 20 juin 2020 " la traversée du désert "

Depuis 4 ans, chaque année à Toulouse le "collectif 20 juin Toulouse" organise la Journée Mondiale des Réfugié·e·s.
Du fait de l’épidémie de COVID-19 et des restrictions sanitaires, le collectif a dû annuler, à contre cœur, les deux belles journées événements qu'il avait préparées pour cette édition 2020...
Il était malgré tout important pour nous de faire quelque chose. C'est pourquoi nous avons décidé de vous faire vivre ce temps dédié aux réfugié·e·s de façon virtuelle !

Archive

Powered by mod LCA