En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Communiqué de presse 27 Mai 2018 - Rouen

ASSOCIATION SOLIDARITE HDR (ASHDR)

Update 27/05/2018 : Les trois frères O., actuellement en rétention à Konnunsuo, dans le sud de la Finlande, ont été convoqués par la police ce midi. La police leur a signifié que leur expulsion vers l’Irak était imminente ! La police attend le feu vert pour procéder à l’expulsion.

Le traitement infligé par les autorités françaises à Milad, Aymen et Rassoul O., ainsi qu’à Walid A., demandeurs d’asile irakiens, est inadmissible !

Ces hommes ont été arrêtés en préfecture de Seine-Maritime mardi 22 mai 2018 en vue d’une procédure d’éloignement vers la Finlande dans le cadre de leur procédure de demande d’asile (Procédure Dublin). Ils ont été transférés dans les locaux de la PAF puis au Centre de Rétention Administrative de Oissel.

Les frères O. avaient une audience prévue au tribunal administratif 15 min après leur arrestation. Lors de leur demande de se présenter devant le juge, ce droit leur a simplement été refusé !

Le 23 mai, à 6h, des policiers du centre de rétention sont venus les chercher afin de procéder à leur expulsion vers la Finlande alors que leur avocate, Me Djehanne Elatrassi-Diome, avait introduit un recours devant le JLD dès le mardi 22/05 pour tous à l’exception de Walid A. (impossibilité d’accéder à tout document le concernant). Ils avaient donc une audience prévue ce jour-là.

La France n'aurait jamais dû procéder à cette expulsion. Elle a en effet violé leur droit fondamental de pouvoir se présenter devant un juge!

Nous avons pu, grâce au réseau associatif européen, retrouver la trace et localiser les trois frères et établir un contact régulier. Ils ont été placés en centre de rétention dans le sud de la Finlande, à Konnunsuo. Ils feraient l’objet d’une décision d’expulsion vers l’Irak dans les prochains jours.

Nous n'avons malheureusement à ce jour aucune nouvelle de Walid A.

Nous demandons le retour en France de ces quatre hommes, Milad, Aymen, Rassoul O. et Walid A., immédiatement afin qu'ils puissent poursuivre leur procédure de demande d'asile sur le territoire français.

Nous demandons également que cessent ces pratiques irrespectueuses de la loi française et de la dignité humaine !

Contact Presse


Ajouter un Commentaire


rencontre Karine Parrot 3 juin 2019 banniereKarine PARROT
«Carte blanche, l'État contre les étrangers»

Le 3 juin 2019 le Cercle des Voisins a invité Karine PARROT à l'occasion de la parution de son livre «Carte blanche, l'État contre les étrangers».
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA