En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

"Lettre Ouverte" au Président de la République
et au Ministre des Affaires Étrangères.

 

En tant qu’associations militantes pour les Droits de l’Homme, nous souhaitons vous alerter sur la situation dramatique dans laquelle se trouvent les migrants et les citoyens solidaires sur le territoire marocain.

Par la présente, nous vous exprimons notre vive préoccupation face à la condamnation ce jeudi 18 octobre à deux ans de prison de Soufian Al-Nguad pour avoir exprimer sa solidarité envers les réfugiés .

Soufian Al-Nguad avait juste appelé à protester contre la mort de Hayat Belkacem, une étudiante tuée par balles par la Marine royale, le 25 septembre dernier, alors qu’elle était sur un bateau de réfugiés en route vers l’Espagne.

Soufian Al-Nguad n’est pas seul dans ce cas. Dix-neuf autres personnes âgés de 14 à 23 ans, seront également jugés à Tétouan.

Ces poursuites judiciaires bafouent les valeurs universelles et fondamentales des droits humains les plus essentiels.

Le pouvoir marocain en autorisant des tirs sur les réfugiés, a mis en péril les vies des femmes, hommes et enfants qui se risquent sur les routes de l’exil .

Là-bas comme ici ou ailleurs, il nous apparaît plus que nécessaire de faire entendre des voix citoyennes pour appeler au respect des valeurs de partage et de la solidarité et il est également de votre devoir, Monsieur le Président, Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères. de nous aider à les promouvoir en actes et au quotidien dans le monde entier.

C’est pourquoi nous vous demandons d’agir rapidement afin que les actes de protection et de solidarité à l’égard des réfugiés en danger ne soient plus réprimés . Et pour cela, nous vous appelons solennellement, Monsieur le Président, Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères, à faire pression sur le royaume marocain afin que cessent les répressions délibérées contre les militants des Droits de l’Homme marocains et de demander au Roi du Maroc la libération Soufian Al-Nguad.

En vous remerciant de l’attention que vous porterez à notre combat pour nos amis droit-de-l'hommistes marocains, veuillez, Monsieur le Président, Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères, agréer nos meilleures salutations humanistes.

Le Cercle des voisins du CRA de Cornebarrieu

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre 2016.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA