En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.



Savez-vous que tout près de chez nous, à Cornebarrieu, le long des pistes de l'aéroport se situe un Centre de Rétention Administrative (C.R.A.) ?



Une prison pour des étrangers « sans titre de séjour », arrêtés sur tout le territoire français, seuls ou en famille dont le seul crime est d'être venu en France pour vivre mieux, rejoindre leur famille ou sauver leur vie. Ils sont interpellés sur leurs lieux de travail, devant les écoles, dans les gares, parfois pris dans des rafles.



Détenus, derrière des vitres antichoc, sous les décibels et les vapeurs de kérosène des avions, entourés de clôtures de fil de fer barbelé, on ne risque pas d'entendre leurs souffrances. Ce C.R.A., installé sur une zone en principe inconstructible, a ouvert en Juillet 2006. On y enferme jusqu'à 126 êtres humains de tout sexe, de tout âge (enfants y compris), ayant des nationalités et des histoires différentes, surveillés par plus de 100 caméras et 100 policiers. En 2007, 2156 personnes ont été retenues dans ce centre, pour une durée maximale de 32 jours et pour certains d'entre eux, plusieurs fois. Leur quotidien est fait d'isolement, d'enfermement, d'absence de visites ou de contacts extérieurs, de repas souvent inadaptés. Ils vivent dans l'angoisse permanente et dans l'ignorance complète de leur sort. Pour eux, ce sont ensuite des jugements prononcés dans des procédures d'urgence devant les tribunaux.



S'agit-il de personnes si dangereuses ? Souvenons-nous de nos parents et grands-parents venus s'installer en France. Des objectifs policiers sous forme de chiffres se sont substitués aux droits fondamentaux de la personne humaine !

« Le Cercle des Voisins »

ce que nous savons nous ne pouvons le taire



mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



 

Réseau et contacts :

Nous sommes en lien avec la CIMADE (Seule Association d'entraide aux réfugiés, présente au C.R.A.), le RESF (Réseau Education Sans Frontière), le collectif des avocats qui défendent les sans-papiers, le cercle de silence des franciscains de Toulouse, La ligue des Droits de l'Homme, Amnesty International.



Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre 2016.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA