En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

 

Tom, lycéen sans problème, bien intégré dans sa classe, son établissement scolaire et son milieu de vie, est arrêté chez lui alors qu'il se prépare à aller au lycée un matin. il est emmené avec sa famille (ses parents et son petit frère de 12 ans) au centre de rétention ...Quel crime a-t-il commis ? Aucun ! Un seul problème : il n'a pas de titre de séjour régulier. Ses parents sont venus en France « pays des libertés » il y a quelques années pour y vivre, y travailler et offrir à leurs enfants une scolarité stable.

 

 Le Centre de Rétention Administratif (C.R.A.)
De Cornebarrieu
C'est un lieu de privation de liberté où l'on enferme
 des hommes, des femmes, des enfants étrangers
au seul motif qu'il n'ont pas de titre de séjour régulier.

Entourés de barbelés,  surveillés par une centaine
de policiers et autant de caméras,
ceux qu'on appelle les « sans papiers » peuvent être
enfermés là pendant plusieurs semaines,
à deux pas de chez vous,
au bout des pistes de l'aéroport de Blagnac.










 

Pour Tom et sa famille, cet enfermement constitue un véritable déni de droit !

 

les droits de

VIVRE EN FAMILLE

RECEVOIR UNE EDUCATION

CIRCULER LIBREMENT

sont bafoués !

 

D'un côté ....

  • les séjours et les stages linguistiques pour les jeunes sont favorisés.

  • les voyages et les échanges culturels sont encouragés.

De l'autre...

  • des artistes africains invités à un festival de musique sont refoulés.

  • des conférenciers conviés à un colloque sont empêchés de participer faute de visas.

  • des familles qui veulent rendre visite à leurs proches (enfants ou petits enfants) pour des vacances sont rejetées

  • des personnes qui fuient leur pays en proie aux difficultés sont expulsées

L'Europe se ferme

Ne sommes-nous pas en train de construire une véritable forteresse?

 

Mais que faire ?

 

VOUS POUVEZ être le grain de sable qui empêche la machine de broyer des étrangers innocents dont le seul objectif est de vivre mieux ou de participer aux échanges nécessaires entre les peuples.

 

VOUS POUVEZ être vigilant : quand vous êtes témoin de telles situations, n'hésitez pas à en parler autour de vous !


VOUS POUVEZ alerter les associations et les ciyoyens de plus en plus nombreux, qui refusent ces lois privatrices de liberté !

 

VOUS POUVEZ participer à des actions collectives !

 

Des contacts : RESF (réseau d'éducation sans frontière www.educationsansfrontieres.org

                        RUSF (réseau universitaire sans frontière)http://www.rusftoulouse.info/ 06 36 93 62 33

                        CIMADE www.cimade.org.

 

Des actions : Cercle de silence chaque dernier mardi du mois de 18h30 à 19h30, place du Capitole

                      Marche de l’Espoir à Colomiers, chaque 1er samedi du mois de 11h à midi près du marché, sur le parcours de la non-violence.

 

De l'information : le blog du Cercle des voisins : http://cdv.over-blog.com

les émissions du Cercle des voisins sur Radio Occitanie, 98,3 Mhz tous les jeudi à 9h05 et vendredi à 12h30.

 

Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre 2016.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA