En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

 


Parties au Congo où elles ont de la famille, Thyssina, Elaura et leur mère Mme Brigitte Vigoureux y sont aujourd'hui bloquées pour des raisons incompréhensibles. De nationalité belge, résidant en France depuis plus de vingt ans où sont nées ses deux filles Thyssina et Elaura, Mme Brigitte Vigoureux a demandé à l'ambassade de Belgique le renouvellement de son passeport. Là, les services consulaires belges l'informent qu'elle aurait été déchue de sa nationalité belge sans pouvoir, ou vouloir lui fournir la moindre explication. Conséquence : elle et ses deux filles, sans passeport, sans visa, sans aucune attestation, ne peuvent obtenir le droit de rentrer en France ! Cette situation est incompréhensible, injustifiable. L'invraisemblable ne s'arrête pas là : du fait de cette « décision », elles se retrouvent apatrides. Or la Charte des Droits de l'Homme de l'ONU ainsi que la Charte Européenne des Droits Fondamentaux l'interdisent formellement !

Thyssina (13 ans) et Elaura (15 ans) sont les premières victimes de cette invraisemblable situation. Nées en France (Elaura est en instance d’obtention de son certificat de nationalité française qu’elle doit retirer à la préfecture de Paris à son retour en France) et scolarisées dans le 13e arrondissement de Paris (au Collège Georges Sand en 4e et au Lycée Claude Monet en 2de), elles ne désirent qu'une chose : rentrer au plus vite et reprendre normalement leurs études ! Elles ont déjà raté la rentrée scolaire et perdu un mois des programmes.

Par ailleurs, restées à Paris, les deux autres filles de Madame Vigoureux sont seules, livrées à elles-mêmes, espérant le retour de leur mère et de leurs sœurs.

Autour de Thyssina et d'Elaura, dans leurs établissements, dans l'arrondissement, avec les élus et de nombreux citoyens, nous sommes regroupés pour que leur cauchemar s'achève. Nous appelons donc à signer cette pétition pour qu'avec leur mère elles reviennent ! Qu'elles soient rétablies dans leurs droits, que Madame Vigoureux le soit aussi et qu'ainsi elles puissent rentrer dans l'espace Schengen !

Ainsi, cette famille pourra reprendre une vie normale !

 

Pétition à signer en ligne : http://resf.info/article38830.html.

 


Il n'est plus possible d'ajouter des commentaires à cet article

Formation CESEDA

Le Cercle des voisins a proposé deux sessions de formation sur la nouvelle loi CESEDA animées par Maître Benjamin Francos (ADE) les samedi 19 novembre et 10 décembre.
Nous vous proposons ici les vidéos et bandes sonores réalisés lors des séances.

Archive

Powered by mod LCA