En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

Nous avons rencontré M. H qui vit en France depuis 8 ans, comme étudiant puis comme indépendant (écrivain, chroniqueur...). Il a renouvelé plusieurs fois un titre de séjour d'un an mais s'est vu refusé le dernier renouvellement pour un papier manquant, il était sans titre de séjour depuis un an. Il comptait repartir en Algérie mais attendait de conclure l'édition de son roman pour rentrer.

Il a été arrêté à Jolimont dans la rue par des policiers en civil, qui lui ont indiqué qu'il avait été dénoncé par quelqu'un.

Il nous a indiqué qu'il ne ferait pas appel du JLD car la Cimade ne le lui conseillait pas, dans la mesure où la personne qui l’hébergeait venait de quitter le jour-même la France et qu'il ne pouvait plus donner cette adresse, donner une autre adresse posait un problème de cohérence des informations.

Nous avons discuté des contrôles d'identité. Il nous a raconté notamment son interpellation il y a quelques années en pleine rue par des policiers en civils qui l'ont d'abord sifflé, il a d’abord continué son chemin sans comprendre. Lors du contrôle, quand il s’est plaint qu'il n'y ait pas de motif, les policiers lui ont répondu "ici c'est la France, si tu n'es pas content retourne dans ton pays."

Nous avons parlé longuement de l'Algérie, de la situation politique du pays, de son désir d'y retourner pour participer au renouveau du pays.
M. H se dit armé pour affronter son séjour au CRA et curieux d'observer ce qu’il s'y passe. Il avait déjà au bout de deux jours une analyse fine des relations entre retenus et policiers. Il écrira peut-être quelque chose dont il nous fera part.

 

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA