En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

“C'est une prison qui ne dit pas son nom , je pense !!”

 

Je me permets de vous adresser ce message pour vous faire part de mon témoignage suite au passage de mon compagnon au CRA  de Cornebarrieu  et de ma visite dans ce lieu.

Incarcéré et placé au centre de rétention de Cornebarrieu le 13 octobre 2020, pour y avoir "séjourné " 1 semaine, ce dernier s'est vite rendu compte des conditions difficiles qui  y règnent.... douches froides , difficultés d'accès aux effets personnels , relation entre détenus et policiers, plus que difficile, un enfermement qui se déroule dans des conditions déplorables.

C'est une prison qui ne dit pas son nom , je pense !!

En ce qui me concerne, je suis venue d'Avignon le week -end du 17-18 octobre 2020 pour rendre visite à mon compagnon et lui donner des affaires ( vêtements, produits de toilette, argent) car depuis son arrivée au CRA, il n'avait rien .

Quelle ne fut pas ma surprise, après plus de 3 heures de route, après avoir cherché le centre de rétention qui n'a jamais été signalé à l'entrée de Cornebarrieu, de le découvrir  en bordure de route , sans aucun parking, sans aucune accessibilité pour les visiteurs !!!!

Il m'a semblé que cela devait être fait pour en décourager plus d'un de venir !!!

Je me suis donc présentée au portail, j'ai sonné et on m'a répondu qu'il était et qu'il serait impossible de rendre visite à mon compagnon car un cas de COVID 19 avait été signalé depuis la veille. J'entendais bien cette situation vu le contexte mais j'ai toutefois demandé s'il était possible que l'on prenne les affaires pour les donner à mon compagnon.
Et personne n'a accepté de les prendre, j'ai insisté, expliquant la situation , que je venais de loin ....mais il  n'y a rien eu à faire.

On m'a seulement proposé de renvoyer les affaires par colis postal !!!

Le couvre-feu étant mis en place à cette période, on m'a conseillé de ne pas reprendre la route pour rentrer à Avignon. J'avais bien l'intention de passer la nuit tout près du CRA car j'étais accompagnée de ma maman et mes 2 filles et j'envisageais bien de retenter ma chance le lendemain pour que quelqu'un accepte de donner  les affaires à mon compagnon.

J'ai rencontré à ce même moment une dame qui faisait partie de l'Association le Cercle des Voisins, qui venait chercher une personne libérée, seule, sans bus , sans aucun moyen de transport , qui habitait loin.

Grâce à l'intervention de cette personne à qui j'ai expliqué la situation , j'ai pu rentrer au CRA et déposer les affaires que mon compagnon a eu ....mais pas immédiatement , il faut le préciser ! 


Je dois dire que les agents du CRA n'ont pas été  forcément très sympathiques mais après, avec l'aide de l'Association , le ton était bien différent à mon égard !!
Il est tout de même fort regrettable et inadmissible que de tel agissements se produisent.

Je souhaitais déposer des affaires, je ne demandais pas plus !

Sans être confronté à ces situations, on ne peut pas imaginer ce qu'il se passe dans ces centres de rétention et il est nécessaire de le faire savoir !!

Je tiens à remercier infiniment toutes les personnes engagées dans le Cercle des Voisins, la Cimade, les avocats de l'Association de défense des étrangers qui se battent pour le respect du droit, des principes républicains et de la dignité des personnes.

Cordialement,

Mme M.

 

 


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA