En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

ANAÏS ET LUDOVIC ONT MIS UN TERME A LEUR
GRÈVE DE LA FAIM

MAIS LE COMBAT CONTRE LES MALTRAITANCES
DES PERSONNES EXILÉES CONTINUE !

 

Arrêt de la grève de la faim

Anaïs Vogel et Ludovic Holbein ont mis un terme à leur grève de la faim le mercredi 17 novembre, après 37 jours sans s'alimenter.

En conclure de leur conférence de presse du mercredi 17 novembre, ils ont encore affirmé leur détermination en affirmant : "Pendant ces 37 jours sans nourriture, on a eu l’énergie de se battre pour que les droits humains soient respectés alors imaginez maintenant qu’on va manger ! On ne va pas vous lâcher!"

Retrouvez le dossier de presse et et le texte lu par Anaïs et Ludovic en cliquant ICI

Suites de la mobilisation : manifestation à Paris, kit de mobilisation

Les revendications portées par Ludovic et Anaïs (pendant la trêve hivernale fin des expulsions des lieux de vie ainsi que de la dégradation des effets personnels, mise en place d'un dialogue avec les associations non-mandatées pour établir des points de distribution des biens de première nécessité) ne sont pas satisfaites.

Et les maigres annonces de M. Leschi, confirmées par un courrier du directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur en date du 13 novembre, ne sont même pas respectées sur le terrain. En effet, la veille de l’arrêt de la grève de la faim, des personnes étaient encore expulsées, sans préavis, leurs affaires confisquées. Un nouvel arrêté préfectoral venait restreindre les lieux de distribution de nourriture et autres biens essentiels. Deux associations sont désormais « interdite de distribution ». Des tranchées ont été creusées et des rochers déposés sur des lieux de campement. Le "sas" de mise à l’abri annoncé à grand renfort de communication publique est déjà refermé et l’État annonce que finalement les personnes exilées souhaitant un abri seront logées en C.A.E..S loin de Calais. Après une légère accalmie au début de la trêve hivernale, les expulsions ont repris leur rythme infernal.

La mobilisation continue pour dénoncer ces pratiques !

Retrouver le kit de mobilisation actualité en cliquant ICI

Venez nombreux.ses à la manifestation place Stalingrad à Paris le dimanche 21 novembre 2021 à 15h

appel manif greve calais

 

 


Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

Archive

Powered by mod LCA